Comment bien choisir sa machine à café en grains ?

Comment bien choisir sa machine à café en grains ?

Tout d’abord, pourquoi choisir une machine à café en grains plutôt qu'une plus traditionnelle ? 

D’abord, pour la traçabilité et le moindre impact environnemental du café que vous allez déguster. En effet, le café en grain a été récolté par le producteur, puis torréfié, c’est tout. Cela limite les intermédiaires, les actes de transformation, le transport, et le suremballage. Et vous pouvez plus facilement suivre les différentes étapes de la chaîne de production, et donc sélectionner un café plus responsable (conditions de production, pour l’environnement et le producteur, lieu de torréfaction, distribution).

Ensuite, parce qu’elle produira un café plus savoureux qui dégage une odeur particulière, celle du café fraîchement moulu.

Convaincu·e ? Alors maintenant voyons quelles sont les caractéristiques à regarder de près avant d’en acheter une.

Le bac à grain 

Grain de café

La taille du bac à grain est importante. En effet, vous ne choisirez pas la même contenance, selon que vous consommiez beaucoup ou peu de café. 

Quelques chiffres pour vous aider à vous repérer

On estime que si vous buvez aux alentours de 5 tasses par jour (seul ou à plusieurs dans le foyer !), un petit bac de 125g sera suffisant.

Tandis qu’avec un plus grand bac de 250g, vous pourrez réaliser entre 15 et 20 cafés avant d’avoir à remettre des grains.

Il existe également certaines machines possédant une “trappe à moulu” qui vient compléter la bac à grain. Celle-ci permet de mettre du café moulu directement dans la machine. Elle est particulièrement utile si vous souhaitez faire des déca de temps à autre.

Il existe aussi des machines avec des bacs à grain amovibles, ainsi, vous pouvez changer le bac à grain à n’importe quel moment (et donc la variété de café).

Le réservoir d’eau

Comme pour le bac à grains, il existe plusieurs tailles de réservoir d’eau.

Quelques chiffres pour vous aider à vous repérer

Il faut environ 10cL pour un expresso. Et à chaque fois que vous allumez et éteignez votre machine, celle-ci réalise un nettoyage automatique qui consomme également de l’eau.

Ainsi, un réservoir de 1,4L ne vous permettra pas de réaliser 14 expressos d’un coup (sans avoir à remplir à nouveau le réservoir), mais plutôt une dizaine. 

Le broyeur


Selon les marques, vous pourrez le régler manuellement de 3 à 13 positions différentes, afin d’ajuster la finesse de votre mouture en fonction de la façon dont vous aimez déguster votre café. Concrètement, plus le grain de café sera moulu finement, plus le café sera corsé, et inversement.Le broyeur est un élément essentiel de votre machine, puisqu’il permet de moudre les grains de café. 

L’astuce

Si vous êtes plusieurs à consommer du café dans votre foyer, une fonction permettant de pré-enregistrer différents réglages de mouture peut s’avérer utile. Elle permettra simplement de faire couler un café plus ou moins corsé selon les goûts de chacun.

Crain moulu

Ensuite, il existe 2 types de moulin pour votre broyeur, soit en acier soit en céramique.

Le moulin en acier est inspiré des moulins à café traditionnels. L’acier étant un matériau fiable, solide et qui a fait ses preuves. Il est incassable. Mais, il n’est pas inusable. En effet, le temps aura raison de lui. Il faudra donc resserrer la meule au fil des années.

Bon à savoir

C’est pour cette raison que la plupart des machines permettent aujourd’hui de connaître le nombre de cafés (ou “cycles”) qui ont été effectués sur la machine. Cela permet d’estimer à quel moment il sera opportun de changer le broyeur pour conserver la qualité de dégustation offerte par la machine.

Le moulin en céramique est beaucoup moins bruyant que ceux en acier. La céramique est un matériau qui ne chauffe pas ainsi, il ne subira pas les variations de températures. Il est également inusable et extrêmement fiable. Il n’est cependant pas parfait, il est plus onéreux mais surtout sujet à la casse.

La procédure de percolation

La procédure de percolation est l’étape qui consiste à pressuriser le grain moulu avec l’eau pour donner le café.

Certaines machines proposent même d’ajouter une étape de pré-infusion. Cette étape permet de libérer un maximum les arômes du café dans l’eau chaude. La pré-infusion permet également d’effectuer une présaturation des galettes de café, ainsi elles ont une plus grande résistance à la pression d’infusion.

La pression d’infusion pour un bon café doit être comprise entre 9 et 15bar. Au-delà de 15bar, la différence de pression n’aura aucune incidence sur le café. 

A l’inverse, en dessous de 12bar, votre café sera moins corsé. A noter : lorsque l’on se rapproche des 2bar, cela équivaut à la qualité d’un café filtre.

La possibilité de créer des boissons à base de lait

cappuccino

Certaines machines sont équipées de buse vapeur simple ou automatique, d’une fonction OneTouch simple, d’une carafe ou d’un pichet à lait.

Quelles sont les différences entre toutes ces options ?

  • La buse vapeur simple permet de faire mousser soi-même le lait. Cependant cette technique nécessite un peu de pratique.
  • La buse vapeur automatique permet de faire mousser automatiquement son lait. Une fois la quantité de mousse souhaitée atteinte, il suffit seulement de déplacer sa tasse sous les buses à café pour compléter votre boisson.
  • La fonction OneTouch vous facilite encore plus la vie. En effet, il vous suffit seulement d’appuyer sur le bouton pour que votre cappuccino se réalise tout seul. 
  • Enfin, avec une carafe ou un pichet à lait, il faudra que vous rajoutiez vous-même le lait dans votre boisson.

Le panneau de contrôle

Le panneau de contrôle peut être plus ou moins différent en fonction des options et des paramétrages proposés.

Le panneau de contrôle sans écran signifie que tout est en accès direct via les touches. C’est donc plus simple et plus rapide d’utilisation mais cela veut aussi dire que les options de réglage pré-enregistrées sont limitées.

Le panneau de contrôle avec écran permet une meilleure compréhension de l’entretien et de nombreux paramétrages plus avancés. Ainsi, il est souvent possible de régler la quantité d’eau, l’intensité du café, la température, …

Mais aussi de réaliser simplement plusieurs boissons, allant de l’expresso au café long et en passant par le capuccino. 

Il est souvent également possible d’enregistrer plusieurs profils de consommateurs et de paramétrer chacune des boissons selon ses goûts.

Et pour finir, le pavé tactile est assez sensible mais il est très simple à nettoyer.

Temps de préparation

Plus l’affinage et la mouture est fine, plus le temps d’extraction sera long. Donc le temps de préparation de votre café sera plus long. Cependant, certaines machines mettent plus ou moins de temps à préparer le premier café. 

Il faut en général compter un peu moins de 2min pour effectuer son premier café avec un temps d'enchaînement de 40 à 50s pour les tasses suivantes.

Café en préparation

Arrêt automatique

Certains modèles de machines proposent également une option Stand-by automatique, afin que la machine s’éteigne automatiquement au bout d’un certain temps sans activité. Cette fonction permet d’économiser de l’énergie, surtout si vous oubliez de l’éteindre manuellement.

Le bruit

Une machine à café en grains est nécessairement plus bruyante qu’une machine à café filtre, ou même en dosette, car elle moud le grain.

Même s’il peut y avoir des écarts significatifs entre les modèles, la plupart des machines ont des performances comprises entre 50 et 65dB. 

Voilà, vous savez tout sur les machines à café en grain ! Vous êtes prêt pour faire votre choix !

Articles qui pourraient vous intéresser

Astuces pour ne pas gâcher vos fruits qui commencent à pourrir

Comment bien entretenir sa machine à café en grains ?

Comment bien choisir son aspirateur robot ?

L'European Green Deal

L'Eco-conception

Que choisir : Kitchen Aid ou SMEG ?

Appareils reconditionnnés
Achat à prix dégressif
Retour gratuit